et si le silence se taisait

Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie.

Charles Baudelaire (via mortdevivre)

(Source : kate-0167)